ACCUEIL | PROFIL | FAQ | NOUS JOINDRE

Vous envisagez le divorce, la séparation ou une rupture? Sous forme de questions/réponses nous vous proposons quelques éléments d’information pour bien amorcer votre démarche.

Nous vous invitons à cliquer sur l'une des 2 catégories suivantes afin de voir les questions/réponses associées.

Questions et réponses Divorce séparation rupture Questions et réponses Garde d'enfant et pension alimentaire


FAQ : DIVORCE / SÉPARATION / RUPTURE

Par ou commencer? Quoi faire?

Réponse : Rencontrer un avocat vous permettra de voir les options qui s’offrent à vous et de prendre les bonnes décisions. Le droit de la famille est complexe et il y a plusieurs éléments à considérer selon la situation. Seul un avocat peut vous présenter l’ensemble des options qui s’offrent à vous et bien vous guider dans une telle démarche.

Quels sont les principales étapes, comment cela va-t-il se passer?

Réponse : En premier lieu l’avocat est à l’écoute pour bien comprendre votre situation.

Il vous pose les questions importantes et regroupe l’information.

Il vous explique ensuite les implications légales qui vous concernent et discute avec vous des options possibles. Il vous conseille et vous fait des recommandations.

Il établit ensuite avec vous la suite des choses et vous aide à bien vous préparer.

Il vous représente et agit en votre nom lors des procédures légales et vous supporte durant le processus.

Est-ce qu’on peut obtenir un jugement de divorce simplement en le demandant à la cour?

Réponse : Non. Bien qu'on puisse introduire une demande de divorce dès qu'on est séparé, il faudra attendre au moins 1 an avant de pouvoir obtenir le jugement de divorce. Un des époux peut invoquer contre l'autre époux un des motifs prévus à la Loi sur le Divorce: l'adultère ou la cruauté mentale ou physique. Aussi dans le cas d'une entente le jugement pourra être rendu sans attendre le délai d'un an.

De plus vous devez présenter avec votre demande à la Cour Supérieure (Chambre de la famille) plusieurs documents comme l’établissement de la pension alimentaire, le projet d’accord et autres actes de procédures requis par la cour, que l'avocat préparera pour vous.

Divorcer à l’amiable, y-a-t-il des risques?

Réponse : Oui il y a quelques risques :

Renoncer à des droits parce qu’ils vous sont inconnus : l’avocat vous présentera l’ensemble de vos droits; vous serez donc en mesure de prendre des décisions éclairées.

Divorcer avec un avocat ne veut pas toujours dire BATAILLE JUDICIAIRE. En utilisant les services d’un professionnel  vous vous assurez de bien faire les choses et êtes en mesure de mieux prévoir le déroulement de votre démarche. Votre avocat peut vous aider à régler plus facilement  tout ce qui regarde votre divorce. Il peut même en cas d’entente, représenter les 2 parties devant la cour et ainsi réduire les coûts juridiques.

Si je quitte la maison est-ce que je perds mes droits?

Réponse : Non mais cela peut influencer le règlement futur de certaines questions. Par exemple un juge pourrait déterminer que vous pouvez facilement vous reloger si vous avez quitté depuis une longue période.

Y-a-t-il d’autres options que le divorce?

Réponse : Vous pourriez envisager la séparation de corps. Par contre, cela limitera certains de vos droits et maintiendra la plupart de vos obligations reliés au mariage. La séparation de corps vous libère de l’obligation de vivre avec  votre conjoint et vous permet de régler les questions relatives à la  garde des enfants, aux accès à la pension alimentaire pour les enfants et le conjoint, au partage du patrimoine familial et à la liquidation du régime matrimonial.

Plusieurs éléments peuvent vous inciter à envisager la séparation mais il faut faire la liste des avantages et des inconvénients.

Qui aura le droit d’habiter la maison avec les enfants?

Réponse : Il est difficile de répondre à cette question cela dépend des circonstances. En cas de mésentente c’est le juge qui aura à statuer selon les faits qui lui seront présentés. La décision cherchera à favoriser le maintien d’un milieu stable pour les enfants sans toutefois exclure les besoins des conjoints.

Comment s’assurer que les biens communs ne disparaîtront pas durant le processus de séparation.

Réponse : Une intervention rapide avec l’aide d’un avocat peut vous aider à protéger vos biens si vous avez une crainte à ce sujet. Le partage des biens est clairement encadré par la loi.

Les parties ont avantages à faire preuve de respect pour le bien d’autrui et le patrimoine familial et à s’entendre le plus rapidement possible. Dans le cas contraire, votre avocat saura vous conseiller sur les mesures légales que vous pourrez prendre.

Quel seront les délais?

Réponse : Le délai varie selon la présence d’un accord ou non entre les parties sur les différents points. Les questions urgentes peuvent faire l’objet d’un jugement plus rapide, portant notamment sur la pension, la garde d'enfants, les droits d'accès et le droit d'usage de la résidence et des autres biens.

Nous ne sommes pas mariés donc nous n’avons pas besoin de passer devant la cour.

Réponse : Faux, s’il y a une mésentente vous devrez régler les questions de garde d’enfant et de pension alimentaires devant la cour ou faire entériner votre entente en obtenant un jugement de la cour. Toutes les situations sont différentes c’est pourquoi en consultant un avocat vous êtes informés de tous les aspects légaux pouvant vous affecter.

Note au lecteur
L’objectif premier de ce site est de fournir de l’information préliminaire et le contenu ne doit en aucun temps être considéré come un avis ou un conseil juridique. Binette Carignan ne saurait être tenu responsable de tout préjudice que pourrait vous causer l’utilisation des informations contenus dans ce site.


Droit de la famille Binette Carignan, Avocats
ACCUEIL | PROFIL CORPORATIF | NOUS JOINDRE
Copyright © Binette Carignan avocats